Aux sources d’une famille

Franz von Pfeuffer, Chemin bordé de rochers en dessous du couvent de Sainte Odile en Alsace, 1865, aquarelle sur traits à la mine de plomb, Karlsruhe, Staatliche Kunsthalle. © Wikimedia Commons par Ji-Elle – Travail personnel, CC BY-SA 3.0.

Un document trouvé aux Archives départementales du Bas-Rhin constitue le point de départ d’une remontée aux sources. Le mot source est pris au sens littéral puisque le lieu d’origine d’une famille Halter est l’endroit d’où sort de terre le cours d’eau qui arrose la ville d’Obernai.

Un mariage au mont Sainte-Odile

Le document (acte n° 35 de 1741 – 5 MI 348-9), extrait du registre des mariages de la paroisse d’Obernai, rédigé en latin ecclésiastique, nous apprend que Jean-Melchior Halter, père de Jean-Pierre et décédé à cette date, était paroissien de la ville d’Obernai.

Jean-Pierre Halter, né à Lungern (Suisse), séjournait depuis vingt ans dans la région d’Obernai et travaillait comme fermier au lieu-dit Suth dans la forêt d’Obernai. Le mariage avec Marie-Marguerite Gehl eut lieu au mont Sainte-Odile.

Obernai - Registres Paroissiaux (Avant 1793) - Registre de mariages 1728-1764 - N°35

“Le 21 novembre de l’année 1741, après trois proclammations des bans en notre paroisse, et aucune objection n’ayant été faite, j’ai envoyé le jeune homme honnête Jean Pierre Halter né à Lungern dans la région de Constance, demeurant depuis 20 ans dans notre cité, fermier, habitant dans la forêt au lieu-dit Suth dépendant de notre ville, fils du défunt Jean Melchior Halter, mon paroissien, au Révérend chanoine Pierre Kuhn, Prémontré au mont Saint-Odile afin que ce dernier puisse marier dans sa paroisse ce jeune homme (…) Jean Pierre Halter avec la vertueuse fille célibataire Marie Marguerite Gehl, fille de Jean Martin Gehl, habitant au Mont Saint-Odile.
F. Munnier Recteur”.

Un dimissoire

Cet acte est un dimissoire :

“(d’après Ph. WIEDENHOFF) = Le « dimissoire » fut d’abord la lettre d’un évêque autorisant un clerc de son diocèse à recevoir des ordinations dans un autre diocèse. Par extension, il désigne l’acte (d’un registre paroissial des mariages) par lequel le prêtre d’une paroisse recommande un jeune homme de sa paroisse au prêtre de la paroisse de la jeune fille ; il fait référence à la dispense de l’évêque…, le terme est « dimisi », du latin ecclésiastique « dimisorius » (qui renvoie), lui même du latin « dimittere » (renvoyer)”.

Source : Manuel illustré pour la généalogie et l’histoire familiale en Alsace, page 32, Claude R. ROLL, Le Verger, 1991

On dit aussi démissoire.

Source : Grand Larousse encyclopédique en dix volumes, Librairie Larousse, Paris, 1963

L’acte est dressé par le recteur Pierre-François Munnier que l’abbé Gyss a relevé “docteur en théologie. 1743”.

Source : Liste des autorités de la ville d’Obernai pendant la période française figurant dans son Histoire de la ville d’Obernai

Il indique dans le même ouvrage :

“… en jetant un dernier coup d’oeil sur l’organisation du culte à Obernai, telle qu’elle existait à l’époque (…), nous avons à constater d’abord que le patronnage de l’église paroissiale, ou en d’autres termes, le droit de collation de la paroisse, conjointement avec la charge de l’entretien du curé, continuait à se trouver entre les mains de l’évêque, à titre d’héritier des domaines de l’abbaye de Hohenbourg. Quant au curé, qui portait le titre de recteur, il avait ordinairement à son service deux vicaires”…

Source : Histoire de la ville d’Obernai et de ses rapports avec les autres villes ci-devant impériales d’Alsace et avec les seigneuries voisines comprenant l’histoire du mont Sainte-Odile, des anciens monastères et châteaux de la contrée et des localités limitrophes I-II, tome second, page 309, Abbé J. GYSS, Laffitte reprints, 1978, réimpression de l’édition de Strasbourg, 1866

Gustave Doré, Le Mont Sainte-Odile avec le mur païen. © Wikimedia Commons – Ji-Elle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s